En 2014, soyons ambitieux !

ambition« Ambitieux, ambitieux » … J’vous dis ça, je ne suis qu’à la reprise post-entorse où je galère à faire des footings tout doux et où l’idée de courir à nouveau aux allures que je parvenais à tenir il y a 2 mois ressemble à de la Science-Fiction. Mais soyons optimistes et projetons-nous dans l’avenir. Quels sont les objectifs course à pied pour 2014 ? Ou vais-je ? Comment y vais-je ? OMG, quel suspense, vous n’en pouvez plus d’attendre la Révélation (vas-y, laisse-moi rêver quoi) ?
[Attention, ça parle chiffres et « performances » à fond, je vous aurai prévenus].

Lire la suite

Publicités

Le jour où je courrai à 12 km/h

12« Ça doit être tellement bien de courir à 12 km/h« . Tel était mon discours il n’y a pas si longtemps que ça. 12 km/h, ça me semblait inatteignable, c’était THE allure. Presque un accomplissement en soit, genre « je fais un 10 bornes à 12 km/h et c’est bon, je peux mourir tranquille« .

Lire la suite

Courir à l’aveugle : pourquoi, comment ?

love data 2Je suis une littéraire qui aime les chiffres. Le problème étant que les chiffres ne me le rendent pas. Peut-être suis-je une mathématicienne frustrée, comme une gauchère à qui on aurait obligé d’écrire de la main droite. D’ailleurs, je m’entends souvent très bien avec les gens cartésiens à tendance sciences dures.

Bon bon bon. Non, ne vous méprenez pas, vous n’êtes pas sur http://www.introspectionà10balles.com. Je vais bel et bien vous parler de course à pied. Plus précisément de notre rapport aux données chiffrées.

Lire la suite

J’ai testé ma VMA sur un demi-cooper

piste athlétisme

Le lieu du crime.

Je suis la reine de l’approximation. Jusqu’ici, j’avais estimé ma VMA et ma FC Max « à la louche ».

Sauf que je suis maintenant adepte des plans d’entraînement du site « Athlète-Endurance » qui se basent justement … Sur la VMA. J’ai donc décidé de m’y coller, enfin. J’ai fait au plus simple : un test demi-cooper sur piste d’athlétisme soit 6 min à parcourir aussi vite que possible.

Lire la suite

Objectif moins de 45′ au 10 km – Inspirons-nous : #2 Mathilde

Suite des rencontres avec ces filles qui courent vite. Notre runneuse du jour nous vient du Nord, de Lille plus précisément. Elle a 22 ans et prépare une Licence Pro Métiers de la Forme. Autodidacte dans son entraînement, Mathilde a un recul assez impressionnant sur sa pratique. Une pratique empreinte de rigueur mais aussi et surtout de plaisir. Quelque chose nous dit qu’elle ira loin…

Mathilde

Lire les autres interviews : Camille Marjolaine

Lire la suite

On les sent comment les 10 km de Bois-Guillaume ?

optimiste

Pas super bien, on les sent pas super bien. D’abord portée par l’enthousiasme débordant d’une course réussie à Paris, je me suis vite fait remise à ma place, toute seule comme une grande.

Ensuite seulement, coach ne s’est pas gêné pour en rajouter une petite louchette.

Lire la suite

Coaching RS à votre service : un 1er 11 km dans 5 semaines

Asics pub marathon de paris 2012Chaque 11 novembre depuis plus de 30 ans ont lieu à Cherbourg « Les Foulées de la Presse de la Manche« . Gamine, j’ai couru cette course pléthore de fois avec mon club, autant dire que c’est un peu ma madeleine de Proust du running.

Cette année, c’est le come back avec en prime, 3 copines débutantes qui relèvent le défi ! Voilà qui me fait énormément plaisir. Pour les aider à atteindre l’objectif, j’ai concocté un petit plan maison. Vous m’en direz des nouvelles.

Lire la suite

Plan 503 au rapport !

militaire

Pardon. Pour le choix iconographique.

Je suis une fille à plans. (Stéphane, garde tes remarques lubriques pour toi !)

J’aime les plans, ils me rassurent, m’encadrent, me donnent la sensation de travail bien fait. Et puis les mois à venir vont être plutôt denses en matière de course à pied et j’ai envie d’être en forme. Alors voilà, j’ai collé mon nouveau plan d’entraînement sur le frigo et c’est parti pour 8 semaines de fractionnés, de seuil et de sorties longues. Youpi.

Lire la suite

Pendant les grandes vacances … J’ai couru avec le diable auvergnat

Auvergne trailÇa sentait l’entourloupe ce truc. A peine arrivée dans le Cantal, PAP m’accueille et me glisse un plateau de saucisson/pâté sous le nez, l’oeil diabolique.

La nuit tombée, il m’attire à la fête au village (cf. Les Musclés) et me pousse irrémédiablement vers le stand « pavés de Salers/frites » puis tourne les talons vers l’estaminet afin de m’abreuver d’une bière fraîche. Heureusement, j’ai été suffisamment vigilante pour éviter qu’il verse un sachet de mayo dans mon assiette, le fourbe.

Lire la suite