À propos

Salut

Je suis une personne de sexe féminin, d’âge plutôt jeune _genre âge bâtard où tu n’es ni ado, ni totalement parfaitement adulte car tu trouves tes collègues relous quand ils critiquent leurs gamins qui traînent des pieds et qui rangent pas leurs chaussettes_, CSP normal, qui se croit bobo mais qui ne l’est pas, issue de la campagne mais qui a rallié la ville (non, je n’ai pas dit LA ville, espèce de parisien ethnocentré), nullipare (ce mot est moche mais ça veut dire « qui n’a pas d’enfant ») et omnivore.

Sinon, je fais très bien la purée Mousseline et je suis bilingue second degré.

Quoi qu’il en soit, « l’homme est un mammifère bipède, qui se distingue des autres mammifères par son télencéphale hautement développé et ses pouces préhenseurs. »

Un blog ?

Ce blog n’a aucune ligne éditoriale précise et ne poursuit aucun but particulier. Je l’ai ouvert parce que mon entourage en a marre de m’entendre parler de course à pied à longueur de journée (oui, je suis une fille à tendance obsessionnelle). En plus, j’ai vu que la raison n°1 qui pousse les internautes à ne plus consulter Facebook, c’est les gens qui témoignent de leurs pratiques sportives (pour 53% des sondés). Or, j’aimerais bien garder quelques amis quand même. Donc rien de mieux que d’échanger avec des gens que ça intéresse. En l’occurrence, toi là-bas qui lis cette page !

Bienvenue !

(Pssst : sinon, pour en savoir plus, va chez Jo’Run !)

Run sur la côte

8 réflexions sur “À propos

  1. Comme tu es venue laisser un commentaire sur mon blog, j’ai pu ainsi découvrir le tien. Que je parcours hiératiquement en dégustant un bout de camembert. Quoi? Oui. Il est 10H du matin. Oui je suis réveillée depuis 7H. Rapport à mon chat uniquement. Nullipare aussi.Travailler? Connais pas. Enfin, si j’ai connu, mais depuis un mois, je suis au chômage, enfin non en CSP donc « stagiaire de la formation professionnelle », s’il vous plait mademoiselle, avec un ex statut cadre me permettant ainsi de prétendre à plein de formations aussi éclectiques qu’inutiles. Mais heureusement, je fais des piges de ci de là, ce qui me permet de bouffer du camembert à 10H du matin, la boucle est bouclée.
    Le camembert car moi aussi je normande, enfin d’adoption, j’y suis partie à l’âge de 10 et moi je suis partie à Louviers, dans l’Eure, 27 oué gros, donc direct ça compte double. Tu peux remballer Rouen. J’ai fait mes études ( bah si faut en faire pour être en CSP, suis s’il te plait, moi j’ai tout compris de ton A propos!) au Havre ! Tu vois la ville industrielle pas si loin de ta dite ville industrielle? Bah voila. La puissance de son port, si tu as des lettres. Ce dont je ne doute pas un instant au regard de ta prose pétillante et rondement menée. Puis, Rouen, moi aussi. Rue du gros Horloge, le Quick, le Big Ben, le Traxx le samedi soir. Bon bref, je m’éparpille. DONC, à présent moi je suis montée à LA ville, vers mes 23 ans, donc ça fait 10 piges, déjà que je grenouille parmi les fous.
    J’ai fait mon premier marathon en 2010, à Berlin, et cette année j’ai rempilé, enfin si tu as trouvé mon blog, tu as aussi trouvé le parcours passionnant qui va avec.
    Si d’aventure tu montes à la Capitale, pour un jour ou pour toujours ( il fort ce camembert on dirait !) , viens donc courir avec moi, faute de passer la ligne d’arrivée du marathon ensemble, on pourra toujours tirer un trait dans un des chemins du bois de Boulogne. Et puis sur Paris il y a des courses pas trop dégueulasses, comme le 10K de l’Equipe. En outre, je refais un marathon fin septembre, nous allons à plusieurs en Ecosse, pour le marathon du Loch Ness.
    Voila, donc sur ce, je t’ai « suivie », en cliquant sur le bouton qui va bien: je vois que tu galères un peu avec des douleurs dans ta préparation…Nous avons une devise dans mon groupe de copains de course : la bière te sauve.
    Mais je ne te promets pas que ce soit homologué par un médecin du sport. La science progresse lentement.
    Trêve de conneries, j’espère que tu vas pouvoir faire cette épreuve, qui est définitivement une « expérience ». Je vais tâcher de suivre ça pour t’envoyer de bonnes ondes.
    Au plaisir de te lire donc, et Go Girl 😉

    • Décidément beaucoup de similitudes dans nos parcours. Figure-toi que je projette de m’exiler en Ecosse (mais pour y rester un peu) et j’ai déjà prévu de courir autour de ce fameux lac. Malheureusement, ce ne sera pas pour cette année, trop juste niveau timing. A quelque chose près, on se croisait !
      Bref, ok t’es high level avec Louviers mais je travaille actuellement à Evreux … Alors ? Qu’est-ce qu’on en dit ? 120 km par jour, au top, pour un boulot tout naze malgré mes X années d’études qui ne me permettent pourtant pas de l’avoir, ce fameux statut cadre. Et merde, je pourrai donc m’asseoir sur un éventuel CSP si d’aventure ma boîte coulait. Dommage. M’en fous, je vais partir …
      Trêve de jérémiades, je retiens ton invitation à courir à LA capitale … Peut-être viendrais-je après mon marathon courir par chez vous (Paris-Versailles ? Pourquoi pas !). L’occasion de croiser ?
      Mes douleurs vont plutôt bien et je me sens d’attaque pour les 42. Je rentre en phase psychorigide, je ne bois plus, je ne mange plus de camembert, je ne suis que nourriture saine et nuits de 7h. J’ai lu avec ferveur ton compte-rendu du marathon de Berlin. 4h07, j’en rêve…
      Merci pour tes petits mots qui m’ont amusée et fait plaisir ! 🙂

  2. tiens… je découvre ton blog et ça me fait bien rire =))) je suis du genre à lire en sousmarin, mais je me dis que c’est bien plus sympa lorsqu’on fait savoir à ceux qui écrivent qu’on apprécie de les lire =))

    en tout cas, merci puis continue, car tu fais du bien à ma motivation de newbie !

    bises

    • Hé bien figure toi qu’avant de me lancer moi-même dans le « blogging », je ne commentais jamais non plus ! Tu as bien fait de sortir du sous-marin. D’abord parce que ça me fait plaisir et aussi parce que je vais aller pouvoir visiter tes pages à toi 🙂 ! A très vite !

    • Ah mais en réalité, je n’ai rien contre les parisiens 😉 ! Je ne cours pas dans un tel décor tous les jours, même si ce n’est pas hyper loin. En réalité j’habite à Rouen et je cours sur des quais pollués 🙂

Me laisser un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s