J’aime pas le fitness

fitness recherche Google

Quand tu cherches « fitness » dans Google Images.

Qu’on soit d’accord, je ne suis pas en train de dire que je n’aime pas les gens qui font du fitness. Chacun fait ce qu’il/elle veut et trouve son épanouissement où il/elle veut. Mais j’ai un vrai souci avec ce sport et je vais tenter de comprendre pourquoi.

Avant d’être une coureuse régulière, moi aussi j’ai essayé 1000 fois de « faire des abdos » régulièrement, de me « muscler » pour avoir une jolie silhouette, bref, de faire comme ils disent dans Vital (non, je plaisante, j’ai jamais lu) ou même dans Biba. L’idée d’avoir une routine sportive de 10 min par jour qui te fait un cul d’enfer, ça peut sembler séduisant. Sauf que comme 95% des gens, je n’ai jamais tenu sur la durée. Pourquoi ? Parce que ça fait mal et que c’est chiant ? Ouais, on pourrait dire la même chose de la course à pied. Je pense que les raisons sont ailleurs.

Lire la suite

Publicités

Adieu 2013, t’as été plutôt sympa.

Going to see the world

Ouais, classique le bilan de fin d’année. J’étais pas sûre d’en faire un. Et puis, j’ai relu ce post, un des premiers rédigés pour ce blog. Ça m’a fait prendre conscience du chemin parcouru. En partie grâce à la course à pied et grâce à ce petit espace d’échanges, certes virtualisés mais pourtant bien réels.

Lire la suite

Les chronos des autres

chronoCe week-end fort fructueux en records divers et variés pour la « communauté » m’a fait réfléchir sur ma relation aux « chronos des autres » dans ma propre pratique de la course à pied. Me font-ils avancer ? Me font-ils désespérer ? Me donnent-ils la rage ?

hé bien, un peu de tout ça, figurez-vous. Petite typologie du virtual partner de course et des gains à en tirer.

Lire la suite

Courir à l’aveugle : pourquoi, comment ?

love data 2Je suis une littéraire qui aime les chiffres. Le problème étant que les chiffres ne me le rendent pas. Peut-être suis-je une mathématicienne frustrée, comme une gauchère à qui on aurait obligé d’écrire de la main droite. D’ailleurs, je m’entends souvent très bien avec les gens cartésiens à tendance sciences dures.

Bon bon bon. Non, ne vous méprenez pas, vous n’êtes pas sur http://www.introspectionà10balles.com. Je vais bel et bien vous parler de course à pied. Plus précisément de notre rapport aux données chiffrées.

Lire la suite

La limite et ses variations

equilibristeS’il y a bien une chose que l’on explore en profondeur lorsqu’on pratique la course à pied, c’est la limite.
La limite physique, la limite mentale, la limite qu’on imagine, la limite qu’on dépasse, qu’on repousse, qu’on cherche à toucher du bout des baskets, qu’on prend de plein fouet. Bref.

Lire la suite

L’art délicat de ne pas courir

Je sais, il faut que j’arrête avec les photos d’animaux.

Je sais, il faut que j’arrête avec les photos d’animaux.

Pour les accros à la course à pied, ne pas courir ne serait-ce qu’une semaine peut sembler difficile. Oui, tu as bien lu jeune Padawan du running : “difficile” (note que je te traite comme un(e) bleu(e) alors que j’en suis moi-même une).

Pour ma part, ça fait une semaine que je glande rien et je le vis plutôt bien. Bon, je vais bientôt m’y remettre quand même mais on va y aller mollo, au feeling, à la sensation et au plaisir. Cet été, je vire donc paresseux (l’animal, pas l’adjectif). D’ailleurs, j’adore cet animal, il a l’air TELLEMENT sympa et pas prise de tête pour un sou !

Lire la suite

Déculpabilisons, merde !

Mme Je sais toutEn running comme ailleurs, il y au moins deux façons de donner des conseils : la bienveillante et la lourde. Ça ne tient à pas grand chose, tout le monde peut sans doute passer de “donneur de conseils” (bienveillante) à “donneur de leçons” (lourde). C’est une question de nuances.

Lire la suite

On a refait la course avec Pasaprèspas (3/3)

million-dollar-baby-2004-09-gSuite et fin de la série d’articles en collaboration exclusive avec le devil-coach-râleur de la blogosphère running, j’ai nommé Pasaprèspas (oui c’est lui là sur la photo, il ressemble vachement à Clint).

Bé ouais, je sais, c’est triste mais toutes les bonnes choses ont une fin. Si vous n’avez pas lu les épisodes précédents (KOUÂ ??) : Episode 1 / Episode 2

Lire la suite

On a refait la course avec Pasaprèspas (2/3)

Coach BoxeSuite de notre conversation à bâtons rompus avec Pasaprèspas.

Est-ce qu’on pourrait échanger les rôles ? Comment flirter avec « la limite » ? Pourquoi le marathon est-il aussi « magique » ? Autant de questions auxquelles on ne répond pas (ahah) mais qui ont le mérite de faire réfléchir (un peu).
Parce que les runners ne sont pas que des brutes assoiffées de kilomètres bêtement engloutis. La course à pied, ça fait gamberger.

Lire la suite