2014, ça roule ? (Jeu de mot le plus pourri of the Universe, sorry)

Le kiné devant mes exploits aux exercices d'équilibre. (Adaptation libre de l'auteur). (Oui, j'avais juste envie de coller Aladdin, OUI)

Le kiné devant mes exploits aux exercices d’équilibre. (Adaptation libre de l’auteur). (Oui, j’avais juste envie de coller Aladdin, OUI)

Trop occupée à médire contre le fitness, j’en ai oublié de vous souhaiter une bonne année ! Je vous souhaite donc : des découvertes, des rencontres, du sport sans blessure, des explosages de RP en règle, du plaisir en veux-tu en voilà.

Je commence l’année sur mon reste d’entorse et même si Alex-le-kiné m’a faite rêver en me susurrant ces mots doux à l’oreille : « la semaine prochaine, jolie blonde, tu pourras sans doute tenter de rechausser tes baskets … » (adaptation libre des dialogues), ça fait quand même bientôt 5 semaines sans courir. Donc, pour limiter les pertes, je me suis mise au vélo.

Lire la suite

Quelques nouvelles du front

WP_20131216_002bisCette fin d’année est fort mouvementée. Décembre fut un mois très étrange, très différent du reste de cette année 2013. Depuis mon entorse des 24H de Clichy, je n’ai pas couru. Je n’ai pas fait de sport du tout, d’ailleurs. Oh, 3 ou 4 longueurs à la piscine puisque privée de ski à la montagne (genre … En fait je sais même pas skier héhé)… Mais vraiment,vraiment pas de quoi entretenir la machine. C’est la première fois depuis juin 2012 que je subis une si longue « pause ». Et c’est bizarre.

Lire la suite

Adieu 2013, t’as été plutôt sympa.

Going to see the world

Ouais, classique le bilan de fin d’année. J’étais pas sûre d’en faire un. Et puis, j’ai relu ce post, un des premiers rédigés pour ce blog. Ça m’a fait prendre conscience du chemin parcouru. En partie grâce à la course à pied et grâce à ce petit espace d’échanges, certes virtualisés mais pourtant bien réels.

Lire la suite

Le jour où je courrai à 12 km/h

12« Ça doit être tellement bien de courir à 12 km/h« . Tel était mon discours il n’y a pas si longtemps que ça. 12 km/h, ça me semblait inatteignable, c’était THE allure. Presque un accomplissement en soit, genre « je fais un 10 bornes à 12 km/h et c’est bon, je peux mourir tranquille« .

Lire la suite

On les sent comment les 10 km d’Evreux ?

Les Parisiens à l'entraînement. TROP hype.

Les Parisiens à l’entraînement. TROP hype.

Pendant que toute la jungle parisiano-runneuse se prépare fébrilement pour la fameuse, l’unique, la célèbre PARIS-VERSAILLES, la plèbe provincialo-normande affûte ses muscles de brave paysanne pour l’événement de l’année : L’Ebroïcienne, qui aura lieu ce dimanche.

Lire la suite

Plan 503 au rapport !

militaire

Pardon. Pour le choix iconographique.

Je suis une fille à plans. (Stéphane, garde tes remarques lubriques pour toi !)

J’aime les plans, ils me rassurent, m’encadrent, me donnent la sensation de travail bien fait. Et puis les mois à venir vont être plutôt denses en matière de course à pied et j’ai envie d’être en forme. Alors voilà, j’ai collé mon nouveau plan d’entraînement sur le frigo et c’est parti pour 8 semaines de fractionnés, de seuil et de sorties longues. Youpi.

Lire la suite

Semi-marathon de Lille, me voilà !

COMMERCE-TOURISME-BRADERIE-LILLEAh Lille…
La dernière fois que j’y ai mis les pieds, je me suis retrouvée à bondir sur une ritournelle de Patrick Sébastien dans un bar bondé de monde parfumé aux effluves de bière.
Classe, décontraction, élégance.

Cette fois, on n’y va pas (que) pour rigoler. Objectif number one : tout donner au semi-marathon du samedi 31. Objectif nuber two : m’imprégner de l’ambiance Braderie, manger des moules et les jeter par terre (cf. photo ci-contre). Objectif number three : croiser 2, 3 camarades de running-connecté.

Lire la suite

C’est décidé, je me barre.

PlongeuseMes très chers lecteurs que j’aime très fort (grosse fayote), 

Je sais. Des fois je vous vouvoie, des fois je te tutoie, ça n’a aucun espèce de sens. Mais qui a dit que ce blog en avait, du sens ? Hein, QUI ?

Alors voilà, moi aussi je pars en vacances. Je vais me prélasser sous une tente Quechua, plonger dans les rivières, boire dans les ruisseaux comme Kilian, faire une overdose de saucisson, m’abreuver uniquement de bière, courir sur les sentiers ou dans la montagne en Kinvara (JE SAIS, c’est pas fait pour ça, mais c’est la faute aux Salomons qui filent des grosses ampoules de bât***), etc. 

Ça va être rudement chouette.

panda superhero

Aussi, suite à mon éviction VOLONTAIRE de la toute nouvelle Ligue des GRO, je pars en mission sur les terres natales du désormais célèbre Captain CAP pour m’entretenir avec lui d’Homme à Homme. De Hombre a Hombre.

Il me faut mettre au clair cette histoire, quoi qu’il m’en coûte …

 

Sinon, je pense être plutôt déconnectée. Je vous dirais bien « suivez-moi sur Twitter et Instagram » mais mon téléphone refuse catégoriquement d’envoyer des photos. Même en Wifi. Et puis d’façon, j’aurai pas le Wifi. Je ne pourrai MÊME PAS vous envoyer la traditionnelle photo « coucou, je suis en vacances dans un lieu paradisiaque et je t’emmerde hihihi ». Quel dommage.

Allez, bonnes vacances les copains !

On fait quoi maintenant ?

Bon bon bon. Voilà voilà. Sinon, toi, ça va ?

Non parce que bon, on vient tout juste de passer la moitié de l’année et j’ai déjà rempli mes trois objectifs running 2013. Donc je fais quoi maintenant ? J’enfile des perles ? Ben non ! Je fais le bilan (calmement, en s’remémorant chaque instant, etc.) (si tu n’as pas compris la référence précédente, tu es sans doute né avant 1980) (mais c’est pas grave hein) (regarde donc la vidéo pour te rattraper).

Je sens le post gros n’importe quoi. Bref, venons en aux faits.

Lire la suite