On les sent comment les 10 km d’Evreux ?

Les Parisiens à l'entraînement. TROP hype.

Les Parisiens à l’entraînement. TROP hype.

Pendant que toute la jungle parisiano-runneuse se prépare fébrilement pour la fameuse, l’unique, la célèbre PARIS-VERSAILLES, la plèbe provincialo-normande affûte ses muscles de brave paysanne pour l’événement de l’année : L’Ebroïcienne, qui aura lieu ce dimanche.

Lire la suite

[Objectif 2013 n°1] Améliorer mon temps sur 10 km : done !

Le parcours : roulant mais pas particulièrement joli.

Le parcours : roulant mais pas particulièrement joli.

Aaaah je me suis fait mal.

J’ai soufflé, souffert, donné tout ce que j’avais, atteint mes limites. Là, je peux pas dire « bof, j’aurais pu faire mieux ». Non. Là, ce jour là, avec cet alignement astral et dans cet état de forme, j’ai fait mon max. Et tant mieux !

Lire la suite

Ma salle de sport et moi (1/2)

Pub virale d'une salle de sport canadienne jouant sur les fameux cliché : marrant !

À première vue, j’aime pas les salles de sport. Plus précisément, je n’aime pas le sport en salle. Il fait trop chaud, on étouffe, c’est pas beau, pas oxygéné et il y a trop d’humains au mètre carré. Pourtant, cet hiver, j’ai cédé.

Lire la suite

Mon premier 10 km en compétition : les Courants de la Liberté 2011

10km

NB : C’était il y a bien longtemps, j’avais écrit ça sans savoir quoi en faire.

Gé-nial !

Voilà qui résume bien ma première course de 10 km. C’était en juin 2011.

Je suis arrivée la veille avec mon boy qui était inscrit sur la même distance, pour retirer nos dossards. En nous approchant du site, on voit une fille en rose sortir en trombe d’une voiture et commencer à trottiner. Puis deux, puis trois, puis un groupe … et la marée rose était en marche. Sans le savoir, on débarquait juste avant le départ de la course des filles : 5 km à parcourir en courant ou en marchant et dont les bénéfices vont à la recherche contre le cancer du sein. C’était assez grisant de voir cette foule de filles s’échauffer. Deux animatrices, de la musique à fond, tout le monde ou presque en t-shirts roses de la course, une ambiance qu’on imagine dans le genre de La Parisienne, mais en province. C’était euphorisant et touchant. Ça m’a donnée envie d’être moi aussi sur la ligne de départ ! Un jour peut-être, mes copines se motiveront pour la faire avec moi !

Lire la suite